Vie fraternelle, don de Dieu et œuvre de nos mains


KINSHASA : RECOLLECTION MENSUELLE

 Vie fraternelle, don de Dieu et œuvre de nos mains



 La date du 16 octobre 2016 a marqué l'ouverture de la série des récollections et retraites prévues au Centre Theresianum de Kinshasa pour l'année 2016 - 2017. Le thème proposé pour cette année est « l'Eglise famille de Dieu et vie consacrée en République Démocratique du Congo ».

Le thème que le premier conférencier, le Père Jacques MUTIMANWA, Carme Déchaux, a exploité ce dimanche est « Vie fraternelle, don de Dieu et œuvre de nos mains ». Dans son exposé, le Père a commencé par définir la fraternité avant d'insister sur le fait qu'elle exclut tout "moi individuel". Et beaucoup d'exemples des Saintes Ecritures prouvent que la fraternité souffre chaque fois que l'homme se coupe de Dieu. La vie d'Adam et Eve, de Caïn et Abel, d'Esaü et Jacob et bien d'autres, nous en donnent l'exemple. Mais La fraternité peut être bien vécue si:


1. Nous nous inspirons de l'exemple de trois Personnes de la Sainte Trinité qui vivent la distinction et sans confusion des fonctions.


2. Nous revisitons un manque en ce qui concerne la personnalité et la maturité, la différenciation et l'intégration.


3. Nous cherchons à  améliorer la vie sociale et à créer des bonnes conditions de vie autour de nous puisqu'en se préoccupant d'améliorer la vie de ses frères et sœurs, on améliore aussi sa propre vie. La fraternité peut être ruinée par :


1. Le désir d'une même chose,

2. La confusion dans les fonctions,

3. L'ignorance de son identité. Pour être vécue valablement, la fraternité a besoin de l'ascèse qui nous permet d'atteindre l'idéal élevé. Et le point de départ de la construction de toute vie fraternelle est la reconnaissance ses propres erreurs avant de condamner celles des autres.

La vie fraternelle connaît certains dangers qui nécessitent notre attention. Il s'agit de :

a) La jalousie,

b) L'envie,

c) La violence passive.


Mais pour vaincre tout ce qui tend à détruire notre fraternité, nous devons toujours faire pour les autres ce que nous voulons que les autres fassent pour nous. C'est la loi d'or (Mt 7, 12).


Frère NGOYI MBAYA
Innocent, ocd.


Rechercher

OCD CONGO © 2003-2015 Tous droits réservés. Pères Carmes Déchaux R.D.C

Frère Godefroid Masereri, ocd