Saint Jean de la Croix fêté au sanctuaire Madonna

Italie/Ceprano : Saint Jean de la Croix fêté au sanctuaire Madonna del Carmine

Le lundi 14 décembre 2015, la solennité de Saint Jean de la croix,  prêtre, docteur de l'Eglise et réformateur de l'Ordre du Carmel, était un jour de joie et de fête, avec un  caractère particulier  au Sanctuaire Madonna del Carmine à Ceprano, en Italie Centrale.  A 17h30 la famille carmélitaine et les fidèles chrétiens qui fréquentent ce lieu de prière se sont réunis pour chanter ensemble les vêpres au Sanctuaire.

 Trente minutes plus tard, c'était le début de  l'eucharistie solennelle présidée par le Père Sandro, conseiller provincial, représentant du Père Gabriel , provincial des carmes de  l'Italie centrale, empêché pour des raisons de santé.

Dans son homélie le Père Sandro a rappelé à l'assistance le chemin  tracé par Saint Jean de la Croix dans sa doctrine spirituelle : « pour nous ouvrir à l'amour, il faut
renoncer à tout ce qui n'est pas Dieu ». Autrement dit, pour avoir le tout (todo), il faut emprunter le chemin du rien (nada), acceptant pour cela  l'esprit de pauvreté et du détachement, esprit  qui s'oppose à celui de l'accumulation des biens.

 Le célébrant a saisi cette occasion pour remercier Monsieur Roberto Angelis, membre du carmel séculier, pour le témoignage qu'il donne en s'engageant définitivement au sein de la branche séculière de l'Ordre du Carmel. Pour finir, il  l'a exhorté à avoir une âme docile au feu divin qui transforme l'homme par la purification et qui fait de lui une créature nouvelle capable de se détacher des biens visibles et de chercher Dieu seul et son Royaume.

C'est après cette homélie que notre frère Roberto s'est engagé définitivement dans l'ordre du carmel séculier par l'émission des dernières promesses.

Parmi les participants  à cette Eucharistie, notons la présence d'une religieuse congolaise, la sœur Yvonne Mboyo, conseillère générale chargée des missions des sœurs carmélites de Saint Joseph, venue d'El Salvador pour participer à la réunion annuelle des « Amis de la Mission » à Ceprano.

Après la messe toute la famille carmélitaine s'est retrouvée au grand réfectoire du couvent  pour le partage d'un repas de circonstance  en signe de la fraternité.

Signalons, avant de clore ces lignes, que cette solennité de Saint Jean de la Croix a été précédée d'un triduum de prière et de méditation accompagné des textes du docteur mystique  axés sur la miséricorde divine.

Par Père Etienne Tshishimbi Mwana, ocd


Rechercher

OCD CONGO © 2003-2015 Tous droits réservés. Pères Carmes Déchaux R.D.C

Frère Godefroid Masereri, ocd