RDC : Ordination épiscopale à Kinshasa

Prévue à 9h 30', la messe d'ordination épiscopale des deux évêques auxiliaires de Kinshasa avait débuté à 11h 10'. Les fidèles étaient venus nombreux prier pour leurs nouveaux pasteurs ; une grâce accordée à l'Archidiocèse de Kinshasa qui compte désormais quatre évêques auxiliaires.

S. E. Mgr Thimothée Bodika, un des évêques auxiliaires de Kinshasa, a été le premier à prendre la parole pour souhaiter la bienvenue aux autorités ecclésiastiques, politico-administratives, militaires, ainsi qu'à tous les diocésains et ceux qui sont venus de loin pour participer à l'ordination des nouveaux évêques. Cette célébration, a-t-il dit, marque le trente-cinquième anniversaire d'ordination épiscopale de son Eminence Laurent cardinal Monsengwo, Archevêque métropolitain de Kinshasa. Dans son adresse, il a également remercié le Chef de l'Etat pour avoir permis que la célébration de cette messe ait lieu à l'esplanade du palais du peuple. A titre de rappel, en
1985, Jean-Paul II a célébré la messe de béatification de la bienheureuse Marie Clémentine Anuarite Nengapeta. A cette occasion, il avait aussi ordonné évêques, huit prêtres dont quatre de RD Congo et quatre venant des autres pays d'Afrique. Son Eminence Laurent cardinal Monsengwo faisait partie des quatre congolais qui avaient reçu l'ordination épiscopale des mains du pape Jean-PaulII.

Après le mot de bienvenue, le Secrétaire de la Nonciature procéda à la lecture du message du pape François.

Dans son homélie, le cardinal a souligné que les évêques sont,  à la suite du Christ, médiateur par excellence d'une alliance nouvelle scellée par son sang, médiateurs entre Dieu et son peuple. En appelant les deux prêtres au sacerdoce et à l'épiscopat, le Seigneur les associe Lui-même à sa mission pour être des serviteurs. Ils doivent être pleins de compréhension et de tendresse pour le peuple de Dieu. Ils doivent être des rassembleurs, des artisans d'unité et de réconciliation. Ils doivent accepter de faire l'expérience de la croix et protéger le peuple de Dieu par le témoignage d'une vie lumineuse.

Plus de vingt évêques ont rehaussé de leur présence cette cérémonie de prière, de louange à Dieu et de fête.

S. E. Mgr Nicolas Djomo, président de la CENCO a pris la parole à la fin de la messe pour encourager les nouveaux évêques dans leur mission et souhaiter un joyeux anniversaire au cardinal Laurent Monsengwo à l'occasion de ses trente-cinq ans d'ordination épiscopale.

La messe s'est terminée avec le mot de remerciement des nouveaux évêques auxiliaires et la bénédiction de Son Eminence Laurent Cardinal Monsengwo.


Rechercher

OCD CONGO © 2003-2015 Tous droits réservés. Pères Carmes Déchaux R.D.C

Frère Godefroid Masereri, ocd