Premières impressions du Père Etienne, missionnaire à Ceprano.

Italie : Premières impressions du Père Etienne, missionnaire à Ceprano.

Arrivé le soir du samedi 16 mai 2015 sur le sol italien, j'ai été accueilli à l'aéroport de Fiumicino par le Père Mario, supérieur de la communauté, accompagné de Monsieur Pietro, un ami de la mission. A la communauté, un autre accueil chaleureux m'y attendait de la part des deux autres confrères: les Père Gabriel et Innocent. Ils n'étaient pas seuls : avec eux, quelques membres du Carmel Séculier et ainsi que les Amis de la Mission.

Le dimanche 17 mai, jour de l'Ascension du Seigneur, alors qu'à Rome, le Pape François canonisait notre sœur Marie de Jésus Crucifié, à Ceprano, au sanctuaire « Madonna del Carmine », le Père Mario, supérieur de la communauté, recteur du Sanctuaire et ancien missionnaire au Congo, lui, procédait à ma présentation officielle devant la communauté chrétienne au cours de la troisième messe. S'appuyant sur les paroles du mandat missionnaire lues dans l'évangile du jour, le père Mario, m'a présenté comme Missionnaire venu au service du peuple de Dieu qui se trouvent à Ceprano.

Mon premier constat est que notre Sanctuaire  « Madonna del Carmine » construit en 1897 et inauguré le jour de la solennité de Notre Dame du Mont Carmel, le 16
juillet 1898, est beaucoup fréquenté par les fidèles ayant la dévotion individuelle ou communautaire envers la Vierge Marie. A eux, il convient de joindre  celles et ceux  qui ont besoin de recevoir des diverses grâces de la part de notre Mère du Ciel qui, comme on le voit sur la statue à l'entrée du Sanctuaire, a toujours les mains ouvertes prêtes à dispenser les grâces à ses enfants qui les lui demandent avec foi et confiance.


C'est le lieu pour moi de dire que ce Sanctuaire « Madonna del Carmine », suscite le goût de la prière et sa fréquentation quotidienne encourage la communauté des carmes déchaux qui y travaillent. Il y a plus : Celles et ceux qui veulent célébrer leurs mariages ou les différents anniversaires fréquentent ce sanctuaire  pour la célébration eucharistique, en signe de reconnaissance pour les merveilles de Dieu dont ils sont bénéficiaires.

Ma première impression est que la fréquentation de ce sanctuaire offre l'occasion aux nombreux fidèles de se réconcilier avec Dieu  à travers le sacrément de pénitence. Autre chose : j'ai découvert que  certains fidèles de Ceprano se sont organisés en  club des « Amis de la mission » pour soutenir la mission carmélitaine en Afrique, ce qui est une bonne chose et une initiative à encourager. Ce qui m'a le plus impressionné, c'est la générosité des jeunes enfants catéchumènes se préparant à recevoir la première communion. Malgré leur jeune âge, ils se sentent solidaires et partagent les soucis des certains enfants congolais défavorisés en prenant en charge leurs études. Merci à ceux  pour cette générosité sans frontière !

Au demeurant, retenez que je me porte bien, je suis en plein apprentissage de la langue italienne et je compte sur vos fraternelles prières.

Rechercher

OCD CONGO © 2003-2015 Tous droits réservés. Pères Carmes Déchaux R.D.C

Frère Godefroid Masereri, ocd