Funérailles du Père Marc

Lettre du Père Roger, Délégué Général du Congo


Le Seigneur a donné, Le Seigneur a repris,


Que son nom soit béni pour toujours,


Excellence Monseigneur Jean-Pierre Delville, évêque de Liège,

Révérends Pères et Révérends Abbés,

Révérendes Sœurs,


Chers frères et sœurs amis de Chèvremont et proches collaborateurs. L'heure n'est plus au discours en ce moment où nous pleurons l'un de piliers de cette maison, le Révérend Père Marc Jacquemotte, le Patriarche comme nous aimions bien l'appeler. Marc Jacquemotte est retourné au Père, selon ses propres mots qu'il ne cessait de prononcer avant de nous quitter. Permettez-moi pourtant de
dire quelques mots à cet illustre disparu.


Père Marc JACQUEMOTTE,

        

  Quand j'étais de passage dans cette maison au mois de février, c'est avec insistance que tu m'avais demandé de peser de tout mon
poids pour que vous restiez en ce couvent jusqu'au jour où tu devais retourner au Père. Mardi passé, c'est de ton lit de Chèvremont que ton voyage vers la maison de ton Père a commencé.

        

  JACQUEMOTTE, tu as été pour nous un modèle de religieux à imiter, un serviteur obéissant et fidèle, un consacré docile et disponible; un homme pieux et accueillant, un prêtre simple avec un sens prononcé de fidélité aux offices quotidiens de la vie communautaire et aux exigences de vie de
pauvre de Jésus-Christ. Un caractère constant et herculéen.

   

      

 Te voilà gisant dans l'immortalité glacée de la mort, toi qui ne fut que mouvement malgré le poids de l'âge qui pesait sur tes jambes alors que ton cerveau demeurait lucide; toi qui ne fut que chaleur sur cette colline réputée par son vent froid et mordant; toi qui ne fut que énergie vitale malgré la force physique qui te faisait défaut.

         

 Dis-nous ton secret, toi amis du Christ qui a percé le secret d'une longue vie sur cette terre de nos ancêtres! Ta famille, tes confrères, tes amis sommes tous réunis pour te rendre un dernier et solennel hommage. Tes amis de Seraing
et tes amis de Chèvremont recueillis et en deuil te saluent solennellement une
dernière fois. Nous ne t'oublierons jamais.

         

 Enfant de chœur devenu serviteur fidèle du Père, tes obsèques sont l'unique affaire de tes confrères de Chèvremont qui t'offrent tout pour ton dernier voyage à commencer par la Rolls Royce dans laquelle tu repose maintenant avant d'y entreprendre ton voyage spatial. Ton vœu est exaucé. Tu nous quitte à partir de cette colline sacrée de Chèvremont.

       

  La beauté de ton deuil nous enseigne que tu étais un être spirituel et que le passage de la vie à la mort n'est
qu'un voyage vers un monde d'amour.

         

 A vous tous mes sœurs et frères en Christ ici présents un grand merci pour le soutien combien précieux. La famille carmélitaine vous en sait gré.

         

Merci à la famille biologique du Père Jacquemotte pour nous avoir donné un frère ouvert au monde, avec un cœur accueillant et les bras toujours tendus pour une accolade à tout fils de Dieu.

        

  Merci à la communauté qui a supporté et soigné avec amour le Père Marc Jacquemotte durant ses vieux jours. Que le frère Godefroid reçoive, d'une manière particulière, mes sincères remerciements pour sa charité fraternelle dans la prise en charge de notre confrère Marc Jacquemotte chaque fois que la rouille des ans l'humiliait. Je ne sais pas décrire la tendresse avec laquelle vous vous êtes montré frère et secours en
toutes occasions pour notre frère dans ses faiblesses physiques. Laissez-moi vous livrez un secret: "Pour le Père Patriarche, vous étiez un ange
gardien", m'a-t-il confié un jour.

     

     Merci à Son Excellence Monseigneur Jean-Pierre Delville pour sa tendresse toute paternelle et son intérêt à l'endroit de ce petit noyau monastique de Chèvremont.

         

 Merci au Révérend Père Daniel pour la présidence de cette eucharistie et au Révérend Père Jules, cousin du Père Patriarche, pour vos mots de foi et de réconfort.


Adieu Patriarche, adieu le PRETRE, adieu le sportif... Repose en Paix... Nous t'aimons à jamais...


En Toi, Seigneur, il a espéré: qu'il ne soit pas Confondu. Amen



Père Roger BALOWE TSHIMANGA


Délégué Général


Rechercher

OCD CONGO © 2003-2015 Tous droits réservés. Pères Carmes Déchaux R.D.C

Frère Godefroid Masereri, ocd