DEUXIEME ANNIVERSAIRE DE L’ENTREE DANS LA VIE

11 SEPTEMBRE 2015 : DEUXIEME ANNIVERSAIRE DE L'ENTREE DANS LA VIE DU PERE OLIVIER SALUMU. 

Alors qu'aux Etats-Unis d'Amérique on se souvenait de l'attentat meurtrier du 11 septembre, au Congo Démocratique, les frères carmes de la Délégation Générale Saint Joseph et toute la grande famille carmélitaine, eux, se souvenaient, en ce même jour, de l'entrée dans la vie de leur confrère, le Père Olivier Salumu, il y a
de cela deux ans.

A Bukavu où l'illustre disparu  a été Curé de la Paroisse Notre Dame de la Miséricorde, une messe concélébrée et présidée par le Père Sylvain Mutoke a été dite en sa mémoire au Sanctuaire Notre Dame du Mont Carmel à 15h30, messe qui a connu la participation de plusieurs fidèles de ladite paroisse ainsi que de quelques religieux et religieuses des communautés environnantes.

La mort, a constaté le célébrant dans son homélie, est une réalité à laquelle nous ne prêtons pas souvent attention. Cette réalité qu'est la mort demeure un mystère dont Dieu seul connait les tenants et les aboutissants. Le Seigneur  prend qui il veut, comme il veut et quand il veut. Il nous faut donc apprendre à accueillir ce mystère tel qu'il se présente à nous. Le Père Sylvain n'a pas manqué d'inviter tous les participants à être des hommes et des femmes d'espérance. Comme prêtre, le Père Olivier Salumu, a proclamé la mort du Seigneur Jésus, il célébré sa Résurrection et il a attendu sa venue la nuit où le Seigneur est venu lui-même le prendre le 11 septembre 2013, après le temps de convalescence qui a suivi l'accident de circulation qu'il avait connu le jour de l'Assomption. A l'endroit de ceux qui continuent encore leur pèlerinage sur cette terre des hommes, le célébrant a exhorté tout un chacun à mener une vie digne de l'évangile, à connaitre davantage Jésus et à mettre sa parole en pratique dans l'exercice du commandement de l'amour de Dieu et de celui du prochain.

La prière après la communion terminée, une longue procession s'est dirigée vers le cimetière situé non loin du sanctuaire où repose pour toujours le Père Olivier.
C'est là qu'après une dizaine d'Ave Maria et la bénédiction de la tombe, est  intervenue la bénédiction finale.

Rechercher

OCD CONGO © 2003-2015 Tous droits réservés. Pères Carmes Déchaux R.D.C

Frère Godefroid Masereri, ocd