Clôture de l’Année Thérésienne



THERESIANUM DE KINSHASA :


Clôture de l'Année Thérésienne, Ouverture
de l'Année
Jubilaire de 100 ans de Fondation de la Congrégation des Sœurs Carmélites
de  Saint 
Joseph et Ordination
Diaconale.


  

La Clôture de l'Année Jubilaire de 500 ans de la naissance de Sainte Thérèse de Jésus a été vécue de façon intense ici au Theresianum de Kinshasa. Après le Colloque organisé du 11 au 13 octobre sur le thème :    « Discernement spirituel en temps de crise. L'apport de sainte Thérèse de Jésus »,  la Messe
de Clôture a été célébrée ce 15 octobre 2015. La clôture de l'Année Thérésienne a ouvert l'Année Jubilaire de 100 ans de Fondation de la Congrégation des Sœurs
Carmélites de Saint Joseph. A cette même occasion les Frères Jean PALUKU KIBONGE de Saint Joseph et Auguste-Matthieu NKUBA LUMPUNGU  de la  Divine Providence ont été ordonnés Diacres par son Excellence Monseigneur Timothée BODIKA, Evêque auxiliaire de l'Archidiocèse de Kinshasa, accompagné d'un autre Evêque auxiliaire de l'Archidiocèse de Kinshasa, Monseigneur Edouard KISONGA et de plusieurs prêtres.

Fêter 500 ans de la naissance de Sainte Thérèse de Jésus, c'est se rappeler et garder toujours à cœur que nous devons grandir sur le plan spirituel et non rester des « nains spirituels », a précisé Monseigneur Timothée BODIKA dans son homélie. Quant aux nouveaux Diacres, l'Evêque les a exhortés à être des hommes de la parole, des hommes qui disent et font ce qu'ils disent, des hommes qui vivent de la Parole de Dieu et la transmettent convenablement.

C'est après le mot du Père Roger THIMANGA, Délégué Général, que Monseigneur Timothée BODIKA a déclaré officiellement la Clôture de l'Année Jubilaire de 500 ans de la naissance de Sainte Thérèse de Jésus et l'ouverture de l'Année Jubilaire de 100 ans de Fondation de la Congrégation des Sœurs Carmélites de Saint Joseph.

Voir les photos

 


 Frère NGOYI MBAYA
Innocent, ocd.


 


 


Rechercher

OCD CONGO © 2003-2015 Tous droits réservés. Pères Carmes Déchaux R.D.C

Frère Godefroid Masereri, ocd