CENTRE THERESIANUM DE KINSHASA L'ANNEE DE LA MISERICORDE

CENTRE THERESIANUM DE KINSHASA L'ANNEE DE LA MISERICORDE : APOSTOLAT ET MISERICORDE
  
   

La Récollection de ce dimanche 20 décembre 2015 a été prêchée par le Père Vincent Leclercq, Assomptionniste, sous le thème APOSTOLAT ET MISÉRICORDE. Dans son exposé, le Père Vincent nous a ramené à la source de notre vocation où nous trouvons la tendresse, l'amour et la miséricorde de notre Dieu. A la source de la vocation de chacun, il y a quelque chose de la confiance de Dieu qui nous a rassuré quand nous nous sous-estimions, quelque chose de son assurance quand nous doutions, quelque chose de son amour quand nous ne nous aimions pas nous-mêmes. Quand Dieu se manifeste dans notre vie, il nous appelle chacun par son nom et nous donne un signe de sa miséricorde pour nous rassurer (Luc 5, 1 - 11 ; Isaïe 6, 1 - 10). Ce signe de la miséricorde, de la patience, de l'amour de Dieu qui nous rassure dans notre vocation est à connaître, à découvrir. Ce signe n'est pas à conserver, mais il est à partager avec tout le peuple de Dieu et avec l'Eglise à travers notre apostolat. Si l'on ne connaît pas ce signe, il faut demander à Dieu tout au long de cette année de la miséricorde de nous le faire connaître.


La miséricorde est aussi en rapport avec le péché comme lieu où nous comprenons le salut, la miséricorde et l'amour de Dieu. Le péché n'est ni le premier ni le dernier mot de notre vocation. Mais le premier et le dernier mot de notre vocation et de notre apostolat c'est l'amour. Personne ne peut donner ce qu'il n'a pas reçu. Cela veut dire qu'il est difficile de donner nous-mêmes la miséricorde dans notre apostolat si nous ne l'avons pas reçue, vécue et méditée en nous-mêmes.


Frère NGOYI MBAYA Innocent, ocd.


Rechercher

OCD CONGO © 2003-2015 Tous droits réservés. Pères Carmes Déchaux R.D.C

Frère Godefroid Masereri, ocd